Événements de Brasília

Rétrospective Clouzot au Cine Brasilia

08/08/19

Share:

En partenariat avec l'Institut Français et l'Ambassade de France au Brésil, le Cine Brasilia présente la rétrospective ‘‘LE CINEMA D'HENRI-GEORGES CLOUZOT’’, composée de quatre de ses longs-métrages en version restaurée, et des documentaires ‘‘Le Scandale Clouzot’’, qui retrace la carrière controversée du cinéaste, et ‘‘L'enfer d'Henri-Georges Clouzot’’ sur le film inachevé ‘‘L’enfer’’.

Les fictions présentées se caractérisent par des intrigues complexes, comme dans ‘‘Les Diaboliques’’. ‘‘Le Mystère Picasso’’, documentaire dans lequel Clouzot filme le processus créatif du peintre espagnol, fait également partie de la programmation.

Les films d'Henri-Georges Clouzot ont été restaurés en 2017, année du quarantième anniversaire de la mort du réalisateur.

Nous vous convions à 3 jours de rétrospective (du 8 au 10 août) : chaque jour, 2 séances seront proposées au public, respectivement à 18:00h et à 20:00h.

Entrées gratuites pour toutes les séances!

--

PROGRAMMATION

08 AOÛT – JEUDI

18H – LE SCANDALE CLOUZOT – 14 ANS
France, 2017.
De Pierre-Henri Gibert.
Documentaire. 52’.
Avec Le Salaire de la peur, Les Diaboliques, Quai des orfèvres, Henri-Georges Clouzot a été un maître du suspense et a su faire des névroses humaines un spectacle palpitant. S’il a influencé des cinéastes contemporains majeurs (Friedkin, Spielberg), Clouzot reste sous-considéré en France. Or il est bien un auteur, avec une vision du monde singulière, l’un des rares à avoir réussi la fusion entre une culture française d’étude des personnages et une culture anglo-saxonne du grand spectacle. En se penchant sur sa vie romanesque et son œuvre, on découvre un homme insaisissable, touche-à-tout, inventif. Faire le portrait d’Henri-Georges Clouzot, c’est faire le portrait d’un visionnaire, d’un agitateur, d’un artiste contre le système.

20H - L'ASSASSIN HABITE AU 21 – 14 ANS
France, 1942.
De Henri-Georges Clouzot. Avec Pierre Fresnay, Suzy Delair, Noël Roquevert.
Thriller Policier. 85’.
Un mystérieux assassin commet des meurtres en série et laisse sur ses cadavres sa carte de visite au nom de M. Durand. Le commissaire Wens trouve une piste qui le mène a Montmartre dans une pension de famille, les Mimosas. Il se déguise en pasteur et s'inscrit comme pensionnaire, pour tenter de résoudre cette affaire.


09 AOÛT – VENDREDI

18H – L'ENFER D'HENRI-GEORGES CLOUZOT – 14 ANS
France, 2009.
De Ruzanda Medrea, Serge Bromberg.
Documentaire. 100’.
En 1964, Henri-Georges Clouzot choisit Romy Schneider, 26 ans, et Serge Reggiani, 42 ans, pour être les vedettes de L'Enfer, son nouveau long-métrage. Un projet énigmatique et insolite, un budget illimité, une des productions françaises les plus chères de l'histoire du cinéma, un film qui devait être un "événement" cinématographique à sa sortie. Mais après 3 semaines de tournage, le drame. L'acteur principal tombe malade, Clouzot fait un arrêt cardiaque et le projet est interrompu : les images que l'on disait "incroyables" ne seront jamais dévoilées. Quarante ans plus tard, ces images oubliées depuis un demi-siècle sont retrouvées par la veuve du réalisateur et présentées à Serge Bromberg et à Ruxandra Medrea. Ces derniers réussissent ici une "recomposition" de l'oeuvre disparue, créant un nouveau film qui raconte l'histoire de ce naufrage magnifique et qui permet au projet d'exister enfin. 

20H – LES DIABOLIQUES – 14 ANS
France, 1954.
De Henri-Georges Clouzot. Avec Noël Roquevert, Simone Signoret, Véra Clouzot.
Thriller. 112'.
Dans une institution destinée à l'éducation des jeunes garçons, Christina et Nicole, respectivement épouse et maîtresse du directeur Michel Delasalle, s'associent afin d'assassiner l'homme qu'elles ont fini par haïr. Mais quelques jours après leur méfait, le corps de Michel disparaît...


10 AOÛT – SAMEDI

18H – LE MYSTERE PICASSO - 14 ANS
France, 1955.
De Henri-Georges Clouzot. Avec Pablo Picasso, Henri-Georges Clouzot.
Documentaire. 78’.
En 1955, Henri-Georges Clouzot convainc son ami, le peintre Pablo Picasso, de participer à un documentaire sur son procédé créatif. Pour le film, le peintre crée 20 tableaux. Il utilise des peintures et des papiers spécifiques, et crée, tandis que Clouzot filme l'envers du décor, capturant ainsi son travail en temps réel.

20H – LE SALAIRE DE LA PEUR – 14 ANS
France/Italie, 1952.
De Henri-Georges Clouzot. Avec Yves Montand, Charles Vanel, Peter van Eyck.
Thriller. 148’.
En Amérique Centrale, une compagnie pétrolière propose une grosse somme d'argent à qui acceptera de conduire deux camions chargés de nitroglycérine sur 500 kilomètres de pistes afin d'éteindre un incendie dans un puits de pétrole. Quatre aventuriers sont choisis et entament un voyage long et très dangereux...